Life, le nouveau thriller de l’espace

96
Ryan Reynolds, Jake Gyllenhaal, Rebecca Ferguson

Après le succès intersidéral de Gravity en 2013, qui avait remporté l’Oscar pour la meilleure musique de film; l’espace est un thème lucratif pour Hollywood. Exploité encore dans Interstellar en 2014, c’est au tour de Life de faire son entrée dans nos cinémas.

Le thriller nous immerge dans le quotidien de six membres de l’équipage de la Station spatiale internationale qui réceptionnent un échantillon de sol provenant de Mars. Le biologiste de la station, joué par Ariyon Bakare, avance dans ses recherches et réveille une cellule dormante en provenance de la planète rouge. Il change alors le cours de l’histoire en prouvant l’existence de vie extraterrestre ! Malheureusement, le bonheur est de courte durée, car la cellule, prénommée Calvin, se développe bien plus vite que prévu devenant incontrôlable. Clavin a très envie de sortir du laboratoire et les astronautes se retrouvent piégés dans la station avec un petit être méchamment intelligent.

On ne peut pas nier les inspirations du film; le scénario est très clairement basé sur celui d’Aliens, ce qui le rend parfois très prévisible. Pour rester sur l’histoire, Rhett Reese et Paul Wernick, les scénaristes, ont frôlé la catastrophe quand une once de romance a pointé le bout de son nez. On a failli tomber dans le plus gros cliché des films américains, mais heureusement ils ont abandonné l’idée en cours de route.

Avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds et Rebecca Ferguson en tête d’affiche, le casting est attirant ! Les acteurs sont bons, mais ils n’occupent pas la place principale dans le film. D’ailleurs, si vous allez dans les salles juste pour voir le beau Reynolds à l’écran, vous allez être déçu!

Le film fonctionne bien! Si on oublie le côté « déjà vu », il est bien construit! On ne s’ennuie pas, le suspens est présent et on se laisse même surprendre à quelques reprises. Le réalisateur, Daniel Espinosa, sait comment nous faire sursauter; il a accordé une grande importance au son et les effets sont incroyables! Il a su se jouer des fonctions stéréos d’une salle de cinéma: le son se ballade et nous donne l’impression d’être nous aussi dans cette station spatiale. Les effets sonores sont bien trop souvent mis de côté dans les gros blockbusters; ça fait plaisir d’avoir envie de se retourner vers le fond de la salle pour vérifier si une petite créature extraterrestre ne s’y cache pas.

Si vous n’avez rien à faire ce weekend et que vous manquez d’adrénaline, le film est joué partout en Belgique!