Que vois-je ? Tim Burton en Belgique !

132

Après les États-Unis, le Brésil ou encore le Japon, l’exposition du célèbre réalisateur américain fait escale dans notre plat pays. Ouverte au public depuis le quinze août dernier, Tim Burton a choisi ce week-end pour se rendre à Genk (Limbourg) et visiter l’exposition qui lui est consacrée…

Une des nombreuses oeuvres originales. ©C-mine

À tout juste soixante ans, le cinéaste n’est plus à présenter. Avec plusieurs casquettes (réalisateur, scénariste, dessinateur, producteur, directeur artistique, etc.), il continue encore et toujours d’envoûter le grand écran. De « L’Étrange Noël de monsieur Jack » à « Charlie et la Chocolaterie » en passant par « Mars Attack » ou encore « Batman », il ne cesse de se renouveler en adaptant, après « Alice au pays des merveilles », un second film d’animation Disney : « Dumbo » (2019). Son style ? Le macabre, le dérangeant. Son succès ? Un humour particulier et des histoires hors du commun. Il n’en fallait pas plus pour créer une exposition mondiale, rendant hommage à son univers sombre, et pourtant tellement attachant.

Intitulée « The World of Tim Burton », elle ne comprend pas moins de 400 œuvres mettant à l’honneur ses personnages emblématiques ainsi que de nombreux dessins ou projets non aboutis. Tim Burton explique que son exposition sert à montrer son processus de travail ; de la façon dont une idée ou encore un dessin se concrétise en un long métrage. Et le lieu choisi n’est pas anodin. Le « C-mine » est un endroit assez atypique qui dégage une ambiance différente selon les moments de la journée. Cet ancien charbonnage abrite également la « LUCA School of Arts », l’école des Beaux-Arts de la ville. C’était donc « the place to be » pour la rétrospective de cet homme né à Burbank et qui en quelques années est devenu une référence cinématographique incontournable.

Fans du cinéaste ou amateurs du genre, il n’est pas encore trop tard. L’exposition est visible jusqu’au 28 novembre inclus.