M Pokora met le feu à Forest National

137
Toujours en parfaite communion avec le public belge

Après un RED Tour joué à guichet fermé et une tournée achevée à Bruxelles. M Pokora était de retour en Belgique, ce week-end pour nous présenter son My Way Tour, qu’il a joué durant 3 soirs. Il s’agit d’une tournée et d’un album hommage à Claude François, l’un des nombreux artistes l’ayant inspiré durant sa carrière.

Toujours en parfaite communion avec le public belge

C’est un M Pokora métamorphosé et accompagné de ses MP’s ainsi que de ces 10 musiciens que l’on a retrouvé sur la scène de Forest National. Armé uniquement de sa spontanéité, de son humour et de son amour pour la scène et le public. M Pokora communique immédiatement une joie de vivre qui touche tout le public. Un public beaucoup moins ciblé sur cette tournée puisqu’il parle aussi aux générations plus anciennes qui l’espace d’une soirée peuvent à nouveau entendre les tubes de leur idole disparue.

La soirée tout entière est placée sous le signe de l’émotion. Durant tout le concert, on passe par toutes les émotions, des moments drôles et gais où l’on danse, chante et saute et des moments beaucoup plus calmes durant lesquels l’émotion est forte.

Une tournée hommage durant laquelle il n’oublie quand même pas de reprendre ces propres succès. Remixé au goût des années 60-70, il donne un second souffle à ses chansons et cela fonctionne plutôt pas mal.

« la relation avec le public c’est comme une histoire d’amour, il ne faut jamais la laisser s’essouffler »

Chaque soir, il s’accordait un moment d’intimité avec le public, durant lequel il se confiait et remerciait ceux qui le suivaient dans tous ses différents projets. Il a répété plusieurs fois « la relation avec le public c’est comme une histoire d’amour, il ne faut jamais la laisser s’essouffler. » C’est avec cette phrase que l’on se rend compte qu’il fait ce métier tout d’abord pour apporter de la joie et partager ce qu’il vit avec le public.

Cet album fût peut être un pari fou mais à l’heure actuelle, on peut dire que l’élève égale le maître et qu’il a relevé le défi haut la main. Chapeau bas Monsieur l’artiste.

                                                                                                             V. GIFFARD

*Pour ceux qui n’auraient pas su se rendre au concert et qui souhaiteraient pouvoir y assister, sachez que Matt Pokora reviendra en Belgique le 14 octobre 2017, pour une dernière représentation.