Bates Motel ou comment un adolescent est devenu un psychopathe

367

La cinquième saison de Bates Motel va débuter le 20 février 2017. Il est donc plus que temps de vous parler de LA série qui raconte la jeunesse de Norman Bates, le tueur (et grand fan de taxidermie, sa mère en témoignera) du film Psychose.

Bates Motel est une série télévisée américaine créée par Carlton Cuse, Kerry Ehrin et Anthony Cipriano. Elle est diffusée depuis le 18 mars 2013 sur la chaîne A&E. La série compte 4 saisons à son actif et la saison finale va bientôt débuter.

Bates Motel est un préquelle1 contemporain du film Psychose d’Alfred Hitchcock, lui-même inspiré du roman du même nom de l’auteur américain Robert Bloch. Alors, nous allons partir du principe que vous avez déjà vu Psychose (qui est tout de même une référence cinématographique) ou que vous connaissez un minimum l’histoire.

Dans cette série, le spectateur plonge dans l’adolescence de Norman Bates, 17 ans. Le pilote débute avec le déménagement de Norman et sa mère Norma, qui partent s’installer dans la petite ville de White Pine Bay après la mort du père de Norman. On apprend que Norma a racheté un motel de la ville et le manoir qui va avec. Elle souhaite le rénover et le tenir par la suite avec son fils.

Cependant, la relation entre la mère et le fils nous paraît… plus qu’ambigüe. Au début, Norma est une femme seule qui fait tout son possible pour offrir une nouvelle vie à son fils. Mais on se rend vite compte qu’elle est surtout une manipulatrice qui prend un malin plaisir à culpabiliser son fils et à dicter ses moindres faits et gestes. Même si le jeune homme essaie par moment de se « rebeller », elle parvient à contrôler sa vie entière. En effet, leur relation est loin d’être conventionnelle : ils sont TRÈS proches.

De plus, le choix des acteurs principaux est parfait. Norman est interprété par Freddie Highmore, le petit garçon dans Charlie & la Chocolaterie et Arthur & les Minimoys. L’acteur de 23 ans correspond tout à fait au rôle qu’interprétait Anthony Perkins dans Psychose et son air mi-adorable mi-inquiétant est totalement maîtrisé. D’autre part, Vera Farmiga (EstherConjuring…) incarne Norma. Celle-ci réussit à nous donner la chair de poule, tellement son personnage est hystérique et autoritaire.

Comment Norman Bates est-il devenu le psychopathe Hitchcockien qui a tué sa propre mère ? (SPOILER des années 60)

« Trompeur, surprenant, glauque, malsain, gênant, touchant… »

Dans Bates Motel, le spectateur prend obligatoirement parti pour Norman. On a pitié de lui, pauvre petit garçon trop couvé, étouffé et victime de sa mère surprotectrice et possessive. Par moment, on a plus l’impression d’observer des relations mari/femme que fils/mère.

Cependant, il me semble indispensable d’avoir vu Psychose avant de voir la série afin de saisir le véritable fond de l’histoire. Si on se tient uniquement à la série, on excuserait n’importe quoi à Norman quand on voit à quel point sa mère le persécute. Par contre, quand on sait qu’il sera quelques années plus tard un tueur en série psychopathe qui garde sa mère décédée au fond sa cave, on a soudainement tendance à changer de point de vue. Dans Bates Motel, Norman n’est encore qu’un gamin perturbé et assez attachant. La suite de la série est donc de plus en plus angoissante et prenante.

Le petit détail qui fait la différence : Comme il est dit précédemment, cette série est un préquelle contemporain. En effet, l’univers des années 60 de Psychose est adapté à notre époque. Le mélange subtil entre les styles vestimentaires parfois vintages, les décors et la présence de technologies actuelles donne un nouvel éclat à l’histoire.

1Un préquelle (ou prequel) est une œuvre dont l’histoire précède une œuvre antérieurement créée en se concentrant sur les évènements se déroulant avant le récit original. (Merci qui ? Merci wiki !)