Adaptée de la saga « Taken » de Luc Besson, la nouvelle série du même nom que ses prédécesseurs cinématographiques a fait sa sortie le 27 février dernier sur la chaîne NBC aux États-Unis. Une série qui a attiré du monde devant le petit écran mais qui n’a pas forcément convaincu.

Après avoir vu sa petite sœur se faire tuer par des terroristes dans un train, Bryan Mills, ancien militaire, est engagé par la CIA pour mener une opération mortelle. Un travail qui va lui apprendre un ensemble de compétences très particulières et très dangereuses. La nouvelle série de NBC tente d’expliquer le passé de l’ex-agent de la CIA interprété par Liam Neeson à trois reprises au cinéma. Luc Besson est d’ailleurs producteur exécutif et créateur de cette nouvelle succession de 9 épisodes, du moins c’est ce qui est annoncé.

Un casting intéressant mais prudence !

Alexander Cary est le réalisateur de l’adaptation en série de la célèbre saga de Besson. Dans le rôle de Bryan Mills, on retrouve l’acteur Clive Standen. Notamment connu pour son rôle dans Everest ou dans la série Viking (Rollo), le Britannique est de loin semblable à Liam Neeson et manque du charisme de l’acteur hollywoodien. À lui s’ajoute Gaius Charles (Dr Ross/Grey’s Anatomy), Monique Gabriela Curren (Lie to me/The Dark Night) et encore Jennifer Beals (Flashdance). Le casting mélange expérience et jeunesse qui à priori devraient satisfaire les exigences du public.

Un scénario revisité

Tout simplement, la série reprend l’univers des films ce qui pourrait amener la série a s’essouffler assez rapidement. Des fusillades, des bagarres, des tensions entre les personnages… tous les éléments sont là mais c’est à ce moment qu’on se demande en quoi la série tente d’apporter de neuf. Le thriller est bien présent mais la petite étincelle pas…

Une sortie réussie aux États-Unis

7,44 millions de téléspectateurs étaient devant la nouvelle série. Une bonne audience pour une tranche horaire tardive (22h-23h). La sortie francophone est attendue pour le 10 mars 2017 en France.