3ème titre de rang pour Federer

93
Federer redevient grâce à cette victoire 4ème joueur mondial.

Miami, deuxième ATP 1000 de l’année, une chaleur étouffante et un public de Floride prêt à en découdre. Un tableau masculin assez ouvert qui laisse espérer de belles rencontres et pourquoi pas certaines surprises. Un tournoi qui signera la fin de la première partie de la saison sur dur pour laisser place à la saison sur terre battue. 

Un tournoi sans les grands favoris, mais de belles surprises

Miami devra se passer de ces deux grands favoris au titre car les numéros un et deux mondiaux ont déclaré forfait suite à des douleurs. Le tournoi se jouera donc sans Andy Murray et Novak Djokovic. Ce tournoi confirme la bonne forme de début de saison de Roger Federer et de Rafael Nadal. Mais, ce tournoi montre aussi l’éclosion de deux prodiges du tennis, Alexander Zverev et Nick Kyrgios. Les deux jeunes montrent un très haut niveau de jeu durant toute la durée du tournoi et prouvent qu’il faudra dorénavant compter sur la nouvelle génération pour jouer dans la cour des grands. 

Un tournoi durant lequel des grands tels que Wawrinka ou Nishikori se sont fait piéger assez vite. Surpris par la nouvelle génération, ils n’auront pas trouvé les solutions pour sortir vainqueurs de ce duel de génération. 

Opposition de style durant les demies-finale

Deux demies-finale diamétralement opposées sur tous les points de vue, tout d’abord au niveau des scores mais aussi au niveau de l’intensité de jeu. D’un côté, Rafael Nadal qui a dompté Fabio Fognini en deux petits sets, 6-1; 7-5. Un match a sens unique durant lequel l’espagnol a prouvé son retour au plus haut niveau, son coup droit fait de nouveau mal à l’adversaire et il a retrouvé cette puissance dans le déplacement et dans l’échange. 

De l’autre côté, Federer qui viendra à bout du jeune Nick Kyrgios sur un score qui en dit beaucoup sur le match en lui-même, 7-6; 6-7; 7-6. Un match de plus de trois heures et qui durant tout le long à évolué a un très haut niveau. Un match qui montre que la relève est belle et bien présente mais qu’il ne faut pas encore enterrer l’ancienne génération. 

« J’AI ASSEZ poUSSE MON CORPS, JE NE JOUERAI PLUS AVANT rOLAND-Garros »

Un match de légende en clôture 

Les fans de tennis ont eu droit à un 37ème affrontement entre Rafael Nadal et Roger Federer. Malheureusement, ce 37ème affrontement ne tiendra pas toutes ses promesses. Durant un demi-set, les fans auront eu un beau match mais hélas Rafael Nadal a commis beaucoup trop de fautes que ce soit en coup droit ou en revers. Il n’aura pas su saisir sa chance de battre un Roger Federer fatigué suite à son long combat qui l’avait opposé à Kyrgios en demi-finale. 

Une victoire assez sèche de la part de Federer qui remporte son troisième titre de l’année sur le score de 6/3 ; 6/4. Une victoire au goût de bonheur pour Federer qui a décidé de laisser du temps à son corps pour se remettre et ne jouera donc plus avant Roland-Garros. Malgré cette défaite, Rafael Nadal fait un très bon début de saison, de bon augure pour la saison sur terre battue qui démarre fin du mois. Et pour laquelle il fait figure de favori. 

Nadal fait un excellent début de saison, la terre battue l’attend.