Geeko, des meubles pour gamers bien commodes

526
© Geeko

En mai 2017, Alexandre, un passionné de jeux vidéo de 27 ans, est en plein déménagement. C’est alors, qu’avec ses amis Roman et Romain, il se met à la recherche d’un meuble à la fois design et en mesure d’accueillir diverses consoles et accessoires de jeux vidéo. À leur grande surprise, leurs recherches demeurent infructueuses. L’idée de créer leur propre prototype se mit donc à germer dans leur tête. Quelques crayonnés et beaucoup de tasses de café plus tard, la start-up « Geeko » était née. L’équipe se compose aujourd’hui de six personnes.

© Geeko
« En quelques coups de crayon, Romain dessina la première version de ce qui deviendra aujourd’hui les meubles Geeko » (© Geeko)

© GeekoLe 30 octobre dernier fut une journée très excitante pour « Geeko ». En effet, la marque de meubles pour gamers a lancé ce jour-là, et avec beaucoup d’enthousiasme, sa campagne Ulule, marquant l’ouverture des précommandes. Jusqu’à présent, celle-ci a atteint plus de 240% de l’objectif initial de 15.000 euros. Si vous souhaitez, à votre tour, soutenir la start-up « Geeko », il vous reste un peu moins de trente jours.

C’est à l’occasion du lancement de cette campagne Ulule que « La Terrasse WRV » a eu l’opportunité d’interviewer Alexandre, expert en marketing digital et fondateur de « Geeko ». Une manière d’en apprendre davantage sur ce jeune entrepreneur de 27 ans.

Pouvez-vous nous parler de l’équipe avec laquelle vous travaillez ?

Dans ce projet, je suis accompagné de cinq personnes (Roman, Gaëtan, Bruno, Eliott et Romain) qui ont chacun des profils assez différents. Il y a des ingénieurs, des architectes d’intérieur mais aussi des spécialistes des nouvelles technologies et des jeux vidéo.

© Geeko
La team « Geeko » est composée de six jeunes Français au profil assez varié (© Geeko)

Il y a dix ans, auriez-vous imaginé lancer votre propre start-up ? Voyez-vous cela comme une grande aventure dans laquelle vous vous êtes plongé du jour au lendemain en mettant tout le reste de côté ?

En fait, oui. J’ai toujours eu une âme d’entrepreneur. Nous avons d’ailleurs lancé une première start-up avec Roman il y a cinq ans. Elle s’appelle BeMyCM et c’est une agence de communication digitale.

« Geeko » est la plus grande aventure de ma vie, depuis le premier coup de crayon sur une feuille A4 jusqu’au lancement de la campagne Ulule. C’est devenu un projet prenant, passionnant et qui rythme mes journées. C’est un vrai plaisir au quotidien.

Que diriez-vous à quelqu’un qui aimerait créer une start-up mais qui hésite à se lancer ?

Si vous hésitez à lancer votre start-up, faites un tableau avec les pour et le contre au niveau de votre concept et de votre vie personnelle.

Quelles sont vos inspirations en ce qui concerne le design ?

Il y a deux sources d’inspiration principales pour la marque « Geeko » : MADE qui propose des meubles simples mais très design et Dribbble qui est un portfolio géant pour les designers du monde entier.

À partir de quand les meubles seront-ils disponibles pour le grand public ? Seront-ils également disponibles en Belgique et dans d’autres pays du monde éventuellement ?

Les premières commandes Ulule seront livrées courant février 2019. Nous avons vraiment hâte que vous les découvriez !

Pour ce qui est de la livraison en Belgique et à l’international, nous cherchons encore des solutions pour le courant de l’année 2019. D’ailleurs si un distributeur belge est prêt à nous rejoindre dans l’aventure « Geeko », qu’il n’hésite pas à nous faire signe.

Pour le moment, il existe 4 modèles différents. Y a-t-il d’autres coloris ou d’autres modèles prévus pour le futur ?

Nous sommes très à l’écoute de notre communauté qui nous suggère de nombreuses variations de couleurs et de modèles. Tout dépendra de la réussite des premiers meubles.

Quelle solution apportez-vous au cauchemar de tous les gamers : le cable management ?

Nous y avons pensé car nous vivons justement ce problème au quotidien. Notre devise avec les meubles « Geeko » c’est « fini les câbles qui traînent ». Grâce à un système d’accès facile, de serre-câbles et de caches, on peut aisément accéder aux câbles et aux multiprises. Et le plus important : rien n’est visible.

© Geeko
Les meubles « Geeko » offrent des fonctionnalités intéressantes pour aider les gamers à affronter leur plus grand cauchemar : le cable management (© Geeko)

Quelles sont vos ambitions pour votre marque ?

Selon la réussite du projet, nous envisageons de créer une gamme de bureaux, d’exporter « Geeko » dans toute l’Europe et de faire des partenariats pour que les utilisateurs puissent personnaliser leurs meubles.

Si vous deviez choisir un objet qui vous représente, de quel objet s’agirait-il ?

Un couteau suisse : porter un tel projet implique de devoir gérer différentes phases, de la conception, à la fabrication et à la commercialisation en passant par la communication.

En bonus, si je devais me comparer à un personnage de jeu vidéo, ce serait un héros de jeu de rôle. J’adore gagner de l’expérience et acquérir de nouvelles compétences à chaque étape de notre projet.

Sur quels réseaux pouvons-nous vous retrouver ?

Vous pouvez suivre l’aventure « Geeko » sur Facebook, Twitter et Instagram.

Vidéo de présentation des meubles « Geeko »